evolution-bebe logo

Les défis d’un Parent atteint de Psoriasis

8/09/2020

Accueil » Les défis d’un Parent atteint de Psoriasis

Même quand les meilleures conditions sont réunies, être parent peut être difficile. Mais pour un parent atteint de psoriasis, une maladie chronique auto-immune qui se caractérise par des démangeaisons et la desquamation douloureuse de la peau, la tâche peut représenter davantage de défis. À l’approche de la Journée mondiale du psoriasis qui aura lieu le 29 octobre, Jacques Marleau, père d’un enfant, souhaite partager son histoire afin de sensibiliser la population au psoriasis, une maladie qui touche un million de Canadiens et 80 millions d’individus à travers le monde.

Jacques Marleau a reçu le diagnostic de psoriasis sévère à l’âge de 22 ans à la suite de l’apparition de squames sur son cuir chevelu, qui se sont graduellement répandues sur tout le corps. Pendant plusieurs années, il n’a pas eu accès à un traitement efficace pour soulager ses symptômes.

Au fil des années, les plaques et les lésions ont recouvert presque 100 % de la surface de son corps, incluant le visage, et ses lésions occasionnaient des saignements. Cette période a été très difficile et il a beaucoup souffert psychologiquement, en plus de limiter ses activités physiques.

Honteux de son corps et anxieux du regard des autres, Jacques s’empêchait de faire certaines activités, comme aller à la plage. Il a eu un fils alors qu’il était au milieu de la quarantaine et qu’il avait encore beaucoup de plaques de psoriasis sur le corps. Cela le peinait de ne pas pouvoir, par exemple, aller se baigner avec son fils. Après plusieurs essais et erreurs, un dermatologue lui a prescrit un traitement biologique par injection qui lui a permis de contrôler son psoriasis et de vivre une vie normale.

L’histoire de Jacques démontre certains défis vécus par les individus qui sont atteints de psoriasis modéré à sévère. Plusieurs patients touchés par le psoriasis reçoivent un diagnostic de dépression, d’arthrite psoriasique, caractérisée par de l’inflammation, de la douleur et des gonflements aux articulations, de syndrome métabolique, qui augmente les risques d’obésité, de problèmes cardiovasculaires et de diabète.

En partageant son histoire, Jacques espère sensibiliser la population à cette maladie. Il recommande aux parents de consulter un professionnel de la santé dès que possible afin de recevoir un diagnostic et un traitement approprié pour profiter pleinement de chaque moment avec leur enfant.

Article de la même catégories

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *